Directeur éditorial Florence Burgat

Langue français

Éditeur Quae

Co-éditeur MSH

Support Livre broché

ISBN-13 978-2-7592-0400-7

ISSN 1763-2684

Année de publication févr. 2010

Nb de pages 416

Format 15 x 23 cm

Dire qu'un animal se comporte à l’égard de ce qui l’entoure qu’est-ce à dire ? Le comportement est constitué par un type de manifestations qui n’appartient qu’à certains vivants ; il forme un flux continu et spontané qu’une étude segmentée détruit nécessairement. Pourtant, ce sont de brèves séquences comportementales isolées au laboratoire que l’on choisit d’étudier. Mais a-t-on encore affaire à un comportement ? Ne l’a-t-on pas ainsi réduit à l’un des éléments qui le composent : les mécanismes physiologiques, le programme génétique, les opérations cognitives, etc. ? On doit alors s’interroger sur les raisons de la prédominance des études de laboratoire et sur les bénéfices qui peuvent être tirés d’une telle production de connaissances. Car ces méthodes décident notamment des conditions de vie de millions de mammifères et d’oiseaux destinés à la consommation. À l’opposé de cette perspective réductionniste, le comportement est compris par les approches phénoménologiques comme l’expression d’une liberté, une relation dialectique avec le milieu. Celles-ci imposent du même coup des conditions d’observation en milieu naturel. Comment, dès lors, élaborer une éthologie plus juste, tant du point de vue de la compréhension du comportement que de celui des besoins, au sens large, des animaux placés sous la domination de l’homme ?

Sommaire

Les auteurs

Remerciements

Introduction Penser le comportement : au fondement des options épistémologiques
Florence Burgat

Première partie
Vie et comportement
Approches évolutionnistes

Chapitre 1 Qu'est-ce que le comportement ?
André Pichot

Chapitre 2 Au-delà du réflexe et du signal, la libération élémentaire et l'émergence de la conscience chez les animaux
Thomas Droulez

Chapitre 3 La technicité animale à la lumière de la philosophie de l'individuation de Gilbert Simondon
Xavier Guchet

Approches phénoménologiques

Chapitre 4 La forme animale selon Frederik Buytendijk et Adolf Portmann : une phénoménologie du comportement expressif
Georges Thinès

Chapitre 5 Une autre existence. En relisant La Structure du comportement de Maurice Merleau-Ponty
Jacques Dewitte

Chapitre 6 Georges Canguilhem : le comportement comme « allure de la vie »
Françoise Armengaud

Chapitre 7 Le renversement opéré par Kurt Goldstein et par Erwin Straus : le réflexe comme comportement
Jean-François Nordmann

Deuxième partie
Du terrain au laboratoire, les conditions d'observation des animaux
Étudier des séquences comportementales en laboratoire

Chapitre 8 Que faire du comportement dans les sciences du comportement ?
Robert Dantzer

Chapitre 9 Bien-être animal : peut-on objectiver la subjectivité de l'animal ?
Isabelle Veissier

Observer le comportement de l'animal dans son milieu naturel

Chapitre 10 Des troupeaux dans la broussaille : un comportement inattendu qui incite à changer de paradigme scientifique
Michel Meuret

Chapitre 11 Quand l’anthropologue observe et décrit des journées de chiens
Marion Vicart

La méthode d’observation à l’épreuve de son objet

Chapitre 12 Entre laboratoire et terrain : les recherches sur le comportement animal au début du xxe siècle
Marion Thomas

Chapitre 13 Redéfinition des notions d’instinct, d’inné et d’acquis chez Konrad Lorenz
Jenny Litzelmann

Troisième Partie
Limites et impasses des discours positifs
Expérience et subjectivité

Chapitre 14 Du comportement « fait de nature » au discours de l’éthologiste. Réflexions sur la place de la subjectivité en éthologie
François Calatayud

Chapitre 15 Le comportement douloureux de l’animal : entre symptômes et critères
Philippe Devienne

Chapitre 16 Être « sujet-d’une-vie » : croyances, préférences, droits
Enrique Utria

Le déni de la réalité animale

Chapitre 17 Le comportement des animaux à la lumière du droit positif
Jean-Pierre Marguénaud

Chapitre 18 « Ceux que les animaux ne regardent pas »
Élisabeth de Fontenay