Mon immersion dans le végétarisme en juin 2008 a évolué dans le bon sens. Du moins, je le ressens ainsi. C’est la lecture du livre « L’éthique animale » de Jean-Baptiste Jeangène Vilmer qui m’avait aidé à faire le premier pas. En octobre 2006, peu de temps après mon apostasie, il est vrai qu’une première tentative suite à la prise de conscience de la souffrance animale avait été entreprise. Manque de moyen (documentation), échec.

En décembre 2008, c’est vers le végétalisme que je poursuis mon cheminement philosophique. Et depuis, tout va bien. Je me supplémente en vitamine B12 avec des ampoules prises en pharmacie (à propos de la B12, un article un peu plus bas dans ce blogue, daté du 30 mars 2011 et signé David Olivier est très utile. En gros, 90% de la B12 fabriquée par les labos vont dans le fourrage des animaux destinés à l’abattoir… comme quoi les végés en savent plus que les carnivores).

Et puis, c’est en novembre 2010 que je renoue avec mes premières amoures : La nature et tout ce qui s’y rattache. Ma conscience écologique je souhaitais alors la partager. C’est un nouveau blogue qui vit le jour afin de sensibiliser le plus de monde possible à ce que l’homme fait subir à la Terre mais aussi le responsabiliser pour que nous vivions dans un monde meilleur, pour le vivre ensemble en se détachant de l’idéologie la plus criminelle qui soit, le capitalisme.

Je vous invite donc à visiter mon blogue dont le thème est l’écologie qui est, je le rappelle, l’un des piliers du végétarisme. "Journal d'un écolo"... pour une écologie politique et radicale.

 

Bien à vous

 

Vegman

 

 

Journal d’un écolo

 

http://ecolopr.canalblog.com