Publié en 1998, cet ouvrage de référence analyse comment, des présocratiques à Derrida, les diverses traditions de la métaphysique occidentale ont abordé l'énigme de l'animalité : une autre histoire de la philosophie, mais tout sauf une thèse... A cette époque, les animaux n'existaient à peu près pas dans la pensée française. Depuis, se multiplient les analyses et les méditations sur la détresse qui leur est infligée, sur leur statut d'êtres sensibles, sur leur subjectivité, sur leur existence nue de vivants muets, sur leur capacité à communiquer et à symboliser, sur leur droit à avoir accès à des droits. On doit pouvoir déconstruire l'arrogance du propre de l'homme sans pour autant offenser le genre humain.
  • Broché: 1078 pages
  • Editeur : Points (3 janvier 2013)
  • Collection : Points Essais
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2757829661