27 mai 2014

Respect du vivant

[Des enfants s'amusaient à enlever les pinces d'un crabes. Le Bouddha intervint :] « Le crabe mange et boit, comme vous le faites. Il a des parents, des frères et des sœurs. Quand vous le torturez, vous causez de la souffrance à sa famille. Réfléchissez à cela […] Chaque être vivant mérite de jouir d'un sentiment de sécurité et de bien-être. Nous devons protéger l'existence et apporter le bonheur aux autres. Tous les êtres vivants, qu'ils soient petits ou grands, qu'ils aient deux ou quatres jambes, qu'ils nagent ou... [Lire la suite]
Posté par vegman à 09:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

28 octobre 2012

La compréhension invite à la conversion

Tuer des animaux afin de s'en repaître c'est de la cruauté. Les charognards devraient se mettre à la place de ces animaux un instant avant d'ouvrir la bouche. Du moins s'ils entendaient que l'animal tout comme eux est un être vivant doué de conscience alors ils devraient de sitôt être saisi d'effroi et se convertir au végétarisme. Damien Préault- 28.10.2012
Posté par vegman à 00:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 octobre 2012

Animal, m'entends-tu?

Au fond, nous n'avons jamais de droit particulier sur les animaux, juste la prétention de penser. […] s'il est acquis que les grands singes ont une conscience et une sensibilité, que dire alors de ces milliards d'animaux maltraités pour nourrir, divertir, soigner, servir la voracité humaine ?   Karine Lou Matignon, À l'écoute du monde sauvage, pp, 119-120, 2012, éd. Albin Michel/Coll. Clés
Posté par vegman à 09:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 janvier 2012

Cultiver le vivant

Pour les jaïns, tout ce qui est issu de la nature est vivant, et toute vie est sacrée. L'homme doit éviter de porter atteinte à la vie sous quelque forme qu'elle soit. Même si la survie de quelques espèces dépend de l'existence de certaines autres, nous ne devrions jamais considérer ce principe comme acquis. Les homme ne représentent qu'une des huit millions quatre cent mille espèces qui peuplent la Terre . Ils n'ont pas plus de droit que les autres. Tout être vivant, qu'il appartienne ou non à l'espèce humaine, a le droit de... [Lire la suite]
Posté par vegman à 20:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
24 mai 2011

Hommes et bêtes, même combat!

Lutter pour le bonheur des hommes n’implique pas de laisser torturer les bêtes, et enchaîner un veau dans l’obscurité na jamais rendu la liberté à un prisonnier politique. Le combat pour les animaux n’est pas dissociable du combat pour les hommes […] Si la question animale n’est pas posée maintenant par ceux qui pensent librement, c’est-à-dire sans conformisme intellectuel, sans intérêt économique, et sans crainte du ricanement par qui le sera-t-elle jamais ? Pour autant, aussi longtemps qu’elle restera l’affaire des philosophes... [Lire la suite]
Posté par vegman à 10:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 mars 2011

Omnivore ou cannibale?

Il me semble correct de parler de cannibalisme lorsqu'un humain mange un animal. La société crie au scandale lorsque qu'un être humain dévore un autre être humain mais lorsqu'il s'agit de se repaître du cadavre d'un animal, on trouve cela normal et pourtant il s'agit là aussi de cannibalisme mais évidemment on ne voit rien puisque l'humain dans sa piètre science considère l'animal comme inférieur et dont il peut se servir comme il lui plait. Voilà l'hypocrisie!Damien Préault 15.03.2011
Posté par vegman à 02:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

11 mars 2011

Moins de viande pour nourrir la Terre

  La consommation de viande est-elle encore aujourd’hui, une nécessité ? Et, plus encore, le modèle de l’alimentation carnée, propre à nos sociétés occidentales, est-il extensible, du point de vue écologique, à l’humanité entière ? Les premiers hommes, furent certainement poussés à manger de la viande par nécessité en raison de la rareté des ressources naturelles et de l’augmentation de la population humaine. L’homme « moderne » dispose aujourd’hui d’un arsenal de techniques et de denrée céréalières (pour... [Lire la suite]
Posté par vegman à 14:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 mars 2011

La conscience du cochon

Tous les récits dont j'ai pu avoir connaissance sur l'abattage montre combien le porc est conscient de ce qui se passe et combien il se débat pour tenter de s'échapper. Comme me le disait un boucher: "On peut le voir dans leurs yeux, ils savent ce qui va leur arriver".Jeffrey Moussaieff Masson, "Le cochon qui chantait à la lune", p. 35, 2011, éd. One Voice.
Posté par vegman à 04:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 mars 2011

Animal, mon semblable

L'anthropocentrisme traite les animaux comme des formes d'individus inférieurs et nie ce qu'ils sont vraiment. Il reflète un désir passionné de nous différencier d'eux, de faire de l'animal un autre, sans doute afin de maintenir les êtres humains au sommet de la hiérarchie de l'évolution et de la chaîne alimentaire. Il est plus irrationnel d'affirmer que les animaux sont entièrement à part, malgré notre parenté ancestrale commune ,que d'affirmer qu'ils sont semblables à nous.Jeffrey Moussaieff Masson, "Quand les éléphants pleurent,... [Lire la suite]
Posté par vegman à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mars 2011

Présumé inférieur

"En présumant l'animal incapable d'éprouver quoi que ce soit, on a trouver une bonne excuse pour le maltraiter". Jeffrey Moussaieff Masson & Susan McCarthy, Quand les éléphants pleurent, p. 57, 1997, éd. Albin Michel
Posté par vegman à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]