10 juin 2013

Le silence des bêtes : La philosophie à l'épreuve de l'animalité

de Elisabeth de Fontenay         Publié en 1998, cet ouvrage de référence analyse comment, des présocratiques à Derrida, les diverses traditions de la métaphysique occidentale ont abordé l'énigme de l'animalité : une autre histoire de la philosophie, mais tout sauf une thèse... A cette époque, les animaux n'existaient à peu près pas dans la pensée française. Depuis, se multiplient les analyses et les méditations sur la détresse qui leur est infligée, sur leur statut d'êtres sensibles, sur leur... [Lire la suite]
Posté par vegman à 17:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

31 mai 2013

Les animaux aussi ont des droits

avec Boris Cyrulnik , Elisabeth de Fontenay , Peter Singer et David Rosane Des entretiens de Karine Lou Matignon      Ils souffrent comme nous. Comme nous aussi, ils jouissent du bien-être. Mieux que nous parfois, ils s’imposent par la ruse et l’intelligence. Comment continuer à les traiter comme des « choses » dont on se contenterait de condamner l’abus ? Mais faut-il pour autant leur accorder des droits, et si oui lesquels ? Et qui veillera à leur application ? Pour... [Lire la suite]
26 février 2011

"Réflexions sur la condition faite aux animaux" [critique]

En début d'année est paru le livre de Françoise Armengaud "Réflexions sur la condition faite aux animaux", aux éditions Kimé. La presse n'en a guère parlé. C'est injuste. Quand paraît un livre d'Elisabeth de Fontenay ou de Florence Burgat, les médias s'en font (à juste titre) l'écho. Alors que Françoise Armengaud, qui connaît très bien les travaux des deux premières, et qui comme elles travaille depuis longtemps, en philosophe, sur la question animale n'a apparemment pas inspiré les journalistes. Peut-être un effet de la parution... [Lire la suite]
Posté par vegman à 14:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 décembre 2010

Qui sont les animaux ?

Sous la direction de Jean Birnbaum La pensée occidentale a longtemps défini l'animal par ce qui lui manque : la raison, la pudeur, le rire... Aujourd'hui, notre imaginaire reste dominé par la conception cartésienne de " l'animal-machine ", incapable d'accéder au langage, dépourvu de subjectivité, donc privé de tout droit. Or l'actualité vient régulièrement nous rappeler l'étrange proximité qui nous lie aux animaux : crise de la " vache folle ", grippes " aviaire " ou " porcine... [Lire la suite]
15 septembre 2010

Vivre avec les bêtes

par Fabienne Chauvière et Elisabeth de Fontenayle dimanche de 16h à 17h Elisabeth de Fontenay et Fabienne Chauviere présentent un nouveau magazine consacré aux animaux. L'enjeu de ce rendez-vous est de traiter la question animale et de mettre enfin un mot sur le silence des bêtes. Fabienne Chauvière Journaliste, spécialiste de l’agro-alimentaire, du spatial et de l’énergie, Fabienne Chauvière débute à France 3. Sur France Inter, elle a co-produit et animé pendant 5 ans "Le bouillon de dix heures" puis,... [Lire la suite]
Posté par vegman à 11:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 septembre 2009

Approche éthologique - Elisabeth de Fontenay (2008)

Ethologiepar DocMango
Posté par vegman à 21:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 septembre 2009

Le silence des betes, la philosophie a l'epreuve de l'animalite

de Elisabeth de Fontenay  Relié: 784 pages Editeur : Fayard (23 septembre 1998) Langue : Français ISBN-10: 2213600457 Elisabeth de Fontenay retrace dans ce livre le cheminement de la pensée occidentale relative à l'animalité, à travers les travaux des philosophes antiques jusqu'à ceux des penseurs de notre temps. La question de l'animalité s'est posée de tous temps et elle sous tend aussi et surtout celle de la définition du " propre de l'homme ". Les tentatives de définir les frontières... [Lire la suite]
28 septembre 2009

Le souci des animaux - Elisabeth de Fontenay

Entretien avec Elisabeth de Fontenay, philosophe. Publié le 28 avril 2008 à 01h13 Elisabeth de Fontenay récuse à la fois ceux qui, comme Jean-Marie Shaefer, annoncent “la fin de l’exception humaine” et les tenants d’une exception radicale, les “métaphysiciens anthropomanes”. Aussi cette philosophe rare est-elle un gibier pour les deux camps. Sans offenser le genre humain, son nouvel ouvrage (Albin Michel), est une réplique aux uns comme aux autres. Comment la question animale est-elle devenue centrale pour vous ? Cet... [Lire la suite]