25 janvier 2013

Viande, la nouvelle guerre de religion

Végétariens et carnivores s'affrontent sans ménagement. Enquête sur un phénomène.   Visite surprise de François Hollande à Rungis le 27décembre 2012. © Benoit Tessier/AFP   Avant Noël, ils militaient à coups de prospectus contre l'insoutenable gavage des oies; au Nouvel An, ils réveillonnaient 100% végétarien dans le restaurant Soya, à Paris... Depuis quelques années, ils ont banni la viande de leurs assiettes et ne s'en cachent plus. Le mouvement des "no meat", comme on les surnomme dans les pays anglo-saxons, où il... [Lire la suite]

18 janvier 2011

Végétarisme et écologie

« […] quelqu’un qui mange régulièrement des produits animaux issus de l’élevage industriel ne peut se dire écologiste sans séparer radicalement le mot de son sens. […] Plus étrange encore, ceux qui choisissent d’agir en accord avec [les principes du bien-être animal] – pourtant non sujets à controverse – en refusant de manger des animaux (ce qui, tout le monde en convient, réduirait à la fois le nombre d’animaux maltraités et notre empreinte écologique) sont souvent considérés comme des marginaux, voire des extrémistes ». ... [Lire la suite]
Posté par vegman à 15:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 janvier 2011

Autour de Jonathan Safran Foer (Références)

Le Livre "Eatings animals" de Jonathan Safran Foer vient d'être publié en France en Janvier 2011 aux éditions de l'Olivier sous le titre "Faut-il manger les animaux?". Ce livre fera date dans l'Histoire. Comme le dit son éditeur sur la quatrième de couverture: Choquant, drôle, inattendu, ce livre d’un des jeunes écrivains américains les plus doués de sa génération a déjà suscité passions et polémiques aux Etats-Unis et en Europe. Il se pourrait qu'une prise de conscience sur la nécessité du végétarisme en... [Lire la suite]
Posté par vegman à 11:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
01 janvier 2011

Faut-il manger des animaux ?

de Jonathan Safran Foer Arrêtons le massacreDéjà couvert d’éloges (en particulier ceux de J.M. Coetzee), best-seller aux U.S.A., en Italie et en Allemagne, ce premier essai de J.S. Foer est un coup de maître.Les questions qu’il pose – et les réponses qu’il propose – sont universelles : pourquoi l’homme est-il carnivore ? cet usage est-il moralement légitime ? Et surtout : comment traitons-nous les animaux que nous mangeons ?Convoquant souvenirs d’enfance, données statistiques et arguments philosophiques, J. S. Foer... [Lire la suite]