10 juin 2013

LA NUTRITION HYGIÉNISTE

de Albert Mosséri Ce livre est le complément du livre sur le jeûne qui est le premier remède de la Nature. Le jeûne est une mesure d’urgence pour éliminer les causes de la maladie en désintoxiquant l’organisme et lui permettre de mieux assimiler les nouveaux aliments. La nutrition est le garant de la santé, pour la maintenir à un niveau élevé. L’être humain est fait pour manger des aliments sains et spécifiques à sa constitution qui permettront de le maintenir en forme toute sa vie, s’il respecte aussi les autres facteurs... [Lire la suite]

10 juin 2013

de Herbert M. Shelton   "Nous devons exploiter les riches sources de vitalité que nous offre la nature et les utiliser à notre profit. Nous devons procurer à nos enfants des substances nutritives supérieures et seule la nature peut nous les donner. Pour obtenir des aliments nutritif, il est inutile de s’adresser au chimiste ou à l’industriel. Seuls les produits de la nature peuvent assurer une bonne nutrition.’’ Si le nom du docteur Shelton suggère à lui seul une approche différente et nouvelle de la santé, le mouvement... [Lire la suite]
18 janvier 2012

Cultiver le vivant

Pour les jaïns, tout ce qui est issu de la nature est vivant, et toute vie est sacrée. L'homme doit éviter de porter atteinte à la vie sous quelque forme qu'elle soit. Même si la survie de quelques espèces dépend de l'existence de certaines autres, nous ne devrions jamais considérer ce principe comme acquis. Les homme ne représentent qu'une des huit millions quatre cent mille espèces qui peuplent la Terre . Ils n'ont pas plus de droit que les autres. Tout être vivant, qu'il appartienne ou non à l'espèce humaine, a le droit de... [Lire la suite]
Posté par vegman à 20:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
03 mai 2011

La Forêt des 29

de Irène Frain Inde du Nord, 1485. A la lisière du désert, les rajahs rivalisent de palais mirifiques. Pour les ériger, ils doivent alimenter les fours à chaux et abattent les arbres par milliers. Or, comme les Vieux l'avaient prédit, une sécheresse effroyable se met à ravager la région. Au coeur de la catastrophe, un humble paysan se dresse : Djambo, jeune homme rejeté par les siens, a rejoint le peuple des pauvres. Dans sa longue errance, il a tout vécu, la faim, les deuils, la route, les mirages destructeurs de l'orgueil et de... [Lire la suite]
24 décembre 2010

Le spécisme, un caprice humain

Il ne fait pas bon être rangé du côté de l’ordre naturel par ceux qui, tout en révérant la nature, estiment ne pas y appartenir. C’est le signe qu’ils s’apprêtent, en toute bonne conscience, à vous utiliser comme objet décoratif, corvéable ou comestible. Estiva Reus, Introduction in Espèces et Éthiques - Darwin : une (r)évolution à venir, p. 19, 2001 © tahin party
Posté par vegman à 14:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 décembre 2010

De l'origine du spécisme

Pour la majorité de nos contemporains, la condition pour être reconnu comme patient moral [1] à part entière réside dans l’appartenance à l’espèce humaine. Envers les animaux des autres espèces, on énonce au mieux des devoirs de second ordre, tels que celui de s’abstenir de mauvais traitements inutiles. Étant entendu qu’un mauvais traitement ne saurait être inutile dès lors qu’il sert quelque intérêt humain, qu’il s’agisse d’habitudes alimentaires, de curiosité scientifiques ou d’activités de loisirs. Cette morale à deux... [Lire la suite]
Posté par vegman à 14:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

26 novembre 2010

Cannibalisme

"L'homme est un animal qui se croit le centre de la création alors qu'il n'est qu'un être parmi les autres êtres comme produit de la Nature et de l'évolution. Il ne considère pas ses congénères rampants, volants... comme ses semblables. Celui qui mange de la viande fait acte de cannibalisme. Damien Préault - 26.11.2010
Posté par vegman à 14:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 août 2010

Vers le respect de la nature

En s’éloignant de la nature, l’homme n’a pas seulement perdu la connaissance des plantes, il a perdu le respect. C’est un drame ! Nous vivons actuellement dans un monde où le sacré n’a plus de place. Il ne s’agit pas d’une notion abstraite, ésotérique ou religieuse, mais d’une logique de la vie sur terre basée sur cette constatation fondamentale : toute action entraîne des conséquences. Cela semble évident mais nous l’oublions trop souvent. La nature est digne d’un respect absolu. Pour une raison très simple : la détruire c’est se... [Lire la suite]
Posté par vegman à 21:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 août 2010

La religion et la nature

Les grandes religions monothéistes - le christianisme, l’islam, le judaïsme - sont des religions de cultivateurs et de pasteurs nées du néolithique. Rien d’étonnant à ce qu’elles s’opposent à la nature sauvage et idéalisent le jardin comme lieu de repos éternel. […]La nature sauvage est, pour elles, un désordre infâme et inquiétant, que l’être humain doit organiser de façon cohérente et rassurante. […] Je pense plutôt que la mission de l’humanité, si je tente de l’exprimer en mots, est de devenir la conscience de la nature. […] ... [Lire la suite]
Posté par vegman à 21:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 juin 2010

L’impasse du christianisme

      A l’antiquité succède en Occident 2000 ans de christianisme. Or, en ce qui concerne l’animalité et la place de l’homme dans la nature, c’est une période de régression et d’obscurantisme car l’homme est alors irrémédiablement séparé de la nature et des animaux qu’il se doit d’exploiter (« Fructifier et multiplier vous, et remplissez la terre. Vous serez un objet de crainte et d’effroi pour toutes les bêtes sauvages et pour tous les oiseaux du ciel, pour tout ce qui rampe sur le sol et pour tous les poissons de... [Lire la suite]