Des antioxydants contre les maladies cardiovasculaires

Pour préserver son coeur et ses vaisseaux, les antioxydants sont des alliés essentiels. Ils permettent de lutter contre les radicaux libres qui attaquent les cellules cardiaques. Ils empêchent aussi l'oxydation des graisses très nocive pour les vaisseaux. Zoom sur les principaux composés antioxydants pour faire le plein de santé.

Au départ, c'est la respiration et l'oxygène qui provoquent l'oxydation et le "stress radicalaire". Ensuite, le stress, le tabac, l'excès de sucre ou de graisses dans le sang, accentuent la dénaturation des constituants cellulaires du système cardiovasculaire.
Bien que l'on puisse diminuer au maximum les facteurs de risques de maladies cardiovasculaires, pour éliminer les radicaux libres, il faut aussi compter sur les antioxydants alimentaires pour préserver son coeur et ses artères.

Les caroténoïdes pour le coeur

Les caroténoïdes, ce sont des pigments de couleur jaune, orangée à rouge... il en existe plus de 600 différents dans la nature ! Dans le sang humain, on en retrouve que 4 : deux caroténoïdes, la lutéine et le lycopène.
Depuis quelques années, des études ont montré un rapport direct entre l'augmentation des taux de caroténoïdes dans le sang et la diminution du risque de cardiopathies coronariennes. Il semblerait que ces caroténoïdes diminuent l'oxydation des LDL (le mauvais cholestérol) et donc l'empêche d'attaquer la paroi des artères.
Et c'est le lycopène (de couleur rouge, présent dans la tomate) qui semblerait le plus efficace de tous pour piéger les radicaux libres.
Les pigments orangés ont en réalité de très nombreuses fonctions antioxydantes et protègent contre le cancer, la dégénérescence maculaire liée à l'âge, le vieillissement cutané...  et peuvent être consommés sans aucune modération.

La vitamine E pour la circulation sanguine

On trouve la vitamine E dans les huiles végétales, les noix, les céréales complètes et les légumes aux feuilles vertes (salade, épinards, blettes...).
Elle a pour rôle principal de protéger la membrane des cellules de l'organisme. Une étude commandée par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a montré une corrélation directe entre un faible taux de vitamine E dans le sang et la mortalité coronarienne. En fait, la vitamine E favorise la circulation sanguine, d'autant plus qu'elle est combinée avec d'autres molécules antioxydantes : vitamine C ou le bétacarotène (précurseur de la vitamine A).

Très intéressant : ces résultats ne s'obtiennent qu'en la consommant à l'état naturel. En effet, la vitamine E ne s'absorbe pas très bien lorsqu'elle est prise uniquement en gélule. Tant mieux, ça coûte moins cher et c'est meilleur.

La vitamine C contre le stress oxydatif

On trouve la vitamine C dans les fruits, les agrumes surtout, mais aussi dans les légumes.
C'est l'antioxydant le plus connu et le plus efficace. En effet : elle permet de réduire la consommation d'oxygène pour un même effort... le stress oxydatif de tout l'organisme est donc directement diminué.
Par ailleurs, la vitamine C agit comme un vrai médicament contre les maladies cardiovasculaires : elle détend les vaisseaux sanguins, et fait diminuer le taux de cholestérol.
Pas non plus la peine d'en prendre en tablettes, un jus de citron, une orange et un kiwi dans la journée apporte près de 400 mg de vitamine C, soit l'équivalent d'une pastille à sucer... Même les légumes cuits en apportent une quantité non négligeable : 15 à 50 mg/100g.

Les polyphénols contre les mauvaises graisses

Les polyphénols sont présents dans de nombreux fruits et légumes, dans des épices comme la cannelle, dans des plantes aromatiques (thym, romarin), dans des boissons comme le thé, le vin rouge, la bière et dans le chocolat.
Les scientifiques les ont répartis en plusieurs catégories : les flavonoïdes (les plus connus), les acides phénoliques, les lignanes, les stilbènes...
Les flavonoïdes sont contenus dans les fruits, les légumes, le vin, le thé... et le cacao! Ils piègent les radicaux libres les plus oxydants, et sont particulièrement efficaces pour éviter l'oxydation des graisses. D'où leur contribution à la prévention de maladies cardiovasculaires. D'autres études ont montré qu'ils améliorent les échanges de nutriments entre les vaisseaux (artériels et veineux) et les cellules. La circulation sanguine en est donc améliorée. Ils interceptent également les métaux comme le cuivre ou le fer, qui à l'état libre peuvent être à l'origine de production de radicaux libres.

Du chocolat et du thé pour le coeur

Quel bonheur aussi de savoir que le chocolat noir est riche en flavonoïdes ! Ils jouent un rôle similaire à celui de l'aspirine dans la réduction de la coagulation sanguine, et diminuent donc les risques de blocage des artères  - responsable de nombreux infarctus. Mais attention, la consommation recommandée chaque jour est de 2 cuillères à café par jour. Maximum !

Les phénols contenus dans le thé, appelés catéchines sont les plus puissants antioxydants polyphénoliques, avec une activité antiradicalaire aussi importante que celle de la vitamine E.
Les polyphénols du thé vert sont particulièrement remarquables, et les chercheurs estiment que cette boisson aide les cellules de la paroi des vaisseaux sanguins à sécréter une substance nécessaire pour se détendre et permettre une meilleure circulation du sang. Les flavonoïdes présents dans le thé ont un effet antioxydant qui prévient l'inflammation dans les tissus du corps et maintient la souplesse de vaisseaux sanguins. 
Enfin, les polyphénols ont de nombreuses autres applications dans l'organisme, notamment dans la protection contre le cancer ou contre les maladies oculaires. Selon les dernières études, combinés à la vitamine C, leur action est décuplée ! Associez thé, chocolat et fruit frais !

Des antioxydants pour le coeur en pratique

La liste de courses antioxydants pour un coeur en pleine forme :

  • Vin rouge, vin blanc,
  • Fruits et agrumes à volonté
  • Légumes rouges, oranges et jaunes : carottes, poivrons, potiron, tomates, choux rouge...
  • Thé : rouge, noir, mais vert surtout... et sans sucre

Une idée de menu antioxydant type :

Petit-Déjeuner :
Thé vert, une orange, un bol de céréales complètes avec du lait écrémé.

Déjeuner :
Salade composée : tomate, chou rouge, blé complet et poulet, assaisonnée à l'huile végétale (pépin de raisin, tournesol, olive...)
Un fruit de saison, une tasse de thé.

Collation :
Une tasse de thé, du chocolat noir, un fruit frais.

Dîner :
Soupe colorée (carotte, potiron, tomate poivron et autres légumes...)
[...], et riz complet.
Un à deux verres de vin. (c'est tout !)
Un thé vert et un carré de chocolat noir.

Source